mercredi 27 novembre 2013

Les coulisses de la rédaction d'un business plan.

Document considéré comme inévitable lorsque l'on aspire à créer son entreprise, le business plan doit rassembler toutes les informations primordiales qui permettront de convaincre d'éventuels financiers du projet. Ainsi, le document rassemble l'ensemble des éléments charnières sur la viabilité de la future entreprise.

Il présente une vision globale, basée sur des principes concrets et non sur de simples intuitions.

Bon nombre de créateurs n'arrivent pas à avoir une prise de recul nécessaire, à force d'avoir "la tête dans le guidon". Pourtant, rédiger un business plan demande une réflexion qui formalisera son projet de création d’entreprise, afin de prendre conscience concrètement de l’ensemble des étapes qui jalonnent le parcours entrepreneurial.

Les six grands chapitres d'un business plan :

1 : Le résumé :

Présentant en une seule page les points clés du projet, il met en avant le produit ou le service de manière la plus compréhensible possible. Il peut inclure des schémas ou des graphiques, l'objectif étant d'offrir aux financiers un premier sentiment positif sur le potentiel de l'entreprise.

2 : La naissance du projet :

L'art du storytelling est incontournable dans ce chapitre car il présente les origines du projet. Les investisseurs mémorisent plus facilement un projet de création s’il est accompagné d’anecdotes.
Le second point à aborder est la présentation de l’équipe, incluant une description la plus précise possible des parcours, des compétences et du rôle respectif de chacun.
La rédaction d'un business plan.

3 : Le produit ou service :

A présenter en précisant les techniques déployées, les points forts, ce qui pourrait séduire une cible de potentiels clients.

4 : Le marché :

Il vous faut connaître parfaitement le futur marché de votre entreprise. Sa nature et ses tendances, la clientèle, mais aussi la concurrence y doivent être méticuleusement présentées. Une étude de marché complète est donc indispensable pour réaliser cette étape.
Dans ce chapitre apparaîtra une présentation de votre" business model", c'est à dire la stratégie élaborée que vous déploierez afin de générer des bénéfices . Il s'agit là d'assurer l'existence d'une valeur ajoutée, sur une période et pour un domaine d'activité clairement identifié.

5 : La stratégie de l’entreprise :

Ici, il vous faudra énoncer un plan marketing, basé sur la règle des 4 P. C’est à partir de cette stratégie que vous présenterez les différentes actions de l’entreprise.

6 : Le montage juridique :

Le dernier chapitre d'un business plan présente le choix du statut de la future entreprise, ainsi que la répartition du capital.

Chaque partie doit être suffisamment précise et argumentée afin d’obtenir une image concrète de ce que sera la future entreprise pour les trois ou cinq années à venir, en fin de lecture du document.

Les erreurs à ne pas commettre :

Le business plan répond à de nombreux codes et règles. Leur non-respect peut rendre votre dossier inacceptable. Voici les erreurs les plus communément commises :

  • Contenir des fautes d’orthographe ou des paragraphes trop grands.
  • Dépasser les 20 pages (hors annexes).
  • Avoir une description d’activité floue ou employant des termes trop techniques.
  • N'avoir identifié aucun marché réel.
  • Une absence de compétences clés de la gestion d’une entreprise dans l’équipe dirigeante.
  • Un chiffre d’affaires trop ambitieux.

Aucun commentaire: