jeudi 25 novembre 2010

Des auto-entrepreneurs veulent passer en entreprise classique

Voici (une partie de) la dernière conclusion de la 3e édition du Baromètre CIEL Auto-entrepreneur publiée courant novembre 2010 et qui dresse un portrait actualisé des auto-entrepreneurs actifs*.

Après bientôt deux ans d’existence de ce nouveau régime, 1/3 d’entre eux se dit prêt à transformer l’essai et à créer une entreprise plus classique.
39 % souhaitent concrétiser ce changement à moins d’un an, contre 17% en mai 2010. Pour nombre d’entre eux, le régime se révèle donc le tremplin annoncé vers la création d’entreprise.

Trois raisons majeures incitent ces « transformeurs » à regarder de plus près les autres régimes de création d’entreprise :
* le seuil légal de chiffre d’affaires, * l’embauche de personnel, * la récupération de la TVA. Seule ombre au tableau, peu encore se font accompagner par des spécialistes de la création d’entreprise.
Vous êtes près de 59 % à déclarer vous être lancé seul, sans faire appel à une aide extérieure. Et pourtant, pour 46% d’entre vous, le passage à une entreprise plus classique suppose d’obtenir plus d’information sur l’évolution de votre entreprise.

1.Carte d’identité

• La proportion de femmes auto-entrepreneurs a progressé de façon significative en un an, passant de 23% à 28%. Une croissance notable qui concerne plus particulièrement les « quadras » :
61% des femmes ayant souscrit
au régime de l’auto-entrepreneur ont entre 30 et 50 ans (vs 50% en 2009).

Premier constat : ces femmes que l’on pourrait qualifier de « Mum’preneuses » prennent un nouveau départ post-maternité et trouvent dans le régime de l’auto-entrepreneur les clés de leur épanouissement professionnel : devenir entrepreneur pour relever de nouveaux défis tout en préservant leur vie personnelle.

2.Activité : métiers, CA…

• Le chiffre d’affaires cumulé depuis le démarrage de leur activité se situe, pour une forte majorité (84%), au-dessous de 20 K€.

• 61% exercent une activité de prestations de services uniquement (vs 65% en 2009). 25% exercent une activité mixte de vente et de prestations de services (vs 22% en 2009) et 14% une activité de vente pure (vs 13% en 2009).

• L’activité par secteur se répartit comme suit :
  • 25% dans les services à la personne (dont 10% en assistance informatique),
  • 25% dans les autres services,
  • 17% dans le commerce,
  • 16% en professions libérales,
  • 16% dans le bâtiment,

3.Lancement, accompagnement, conseils

• 59% des auto-entrepreneurs interrogés cette année déclarent s’être lancés seuls, sans faire appel à une aide extérieure. C’est 11% de plus qu’en 2009. De même 62% se lancent sans aucune étude préalable ni étude de marché ni business plan. Ils font donc confiance en leur instinct.

Compte tenu de la faible part de risque induite par le régime, de sa vulgarisation et de la multiplicité des sources d’information de qualité disponibles sur Internet, les auto-entrepreneurs se sentent confiants et suffisamment informés pour se lancer (86% estiment disposer de suffisamment d’informations).

• Sur le quart d’auto-entrepreneurs qui ne se jugent pas suffisamment informés, 46% souhaiteraient disposer de plus d’informations sur l’évolution de leur entreprise vers une autre forme juridique.

• Le besoin d’accompagnement sur l’aspect commercial de leur activité est prégnant. Les auto-entrepreneurs rencontrent, au quotidien, les mêmes difficultés que celles citées il y a un an : trouver des clients (pour 45% d’entre eux) et établir leurs tarifs (23%) ; deux enjeux majeurs et incontournables pour réussir leur développement.

Seuls 11% estiment aussi que la principale difficulté réside dans le financement de leur projet (contre 6% il y a un an).

*Sources : blog.planete-auto-entrepreneur.com et
3e Baromètre CIEL de l’auto-entrepreneur.

Notons que des initiatives locales (mise en place sous la forme d'association pour une majorité) souhaitant apporter un soutien, une logistique ou encore de l'expertise, se démultiplient. Comme par exemple sur le territoire savoyard et haut savoyard avec les associations "Chambre des Auto-Entrepreneurs de la Savoie" (CAE73) et
"Chambre des Auto-Entrepreneurs de la Haute-Savoie" (CAE74)

www.cae74.fr
www.chambre-auto-entrepreneur-savoie.fr

Aucun commentaire: