jeudi 8 octobre 2009

Salon des micro-entreprises : la passion d’entreprendre



L’esprit d’entreprendre est bien vivant en France. La onzième édition du Salon des micro-entreprises qui se déroule du 6 au 8 octobre au Palais des Congrès en témoigne. Depuis sa création en 1999, l’objectif du salon n’a pas changé : répondre aux attentes d’un seul public : les créateurs et dirigeants de TPE. Le débat d’ouverture « Comment faire décoller votre entreprise grâce aux technologies numériques ? » réunissait autour du président de Microsoft, Steve Ballmer, et de Laurence Parisot un panel d’entrepreneurs du web .

Une micro-entreprise est certes petite, mais c’une entreprise à part entière. Un concentré de performances, d’intelligence, d’innovation et de volonté entrepreneuriale.

En France, ces micro-entreprises sont très nombreuses. 96 % des 2,97 millions d’entreprises françaises comptent en effet moins de 20 salariés. Pour Alain Bossetti, le Président du salon des micro-entreprises, ce chiffre illustre bien la réalité du dirigeant de TPE, « seul face à ses décisions, véritable ‘ homme orchestre’ portant en permanence plusieurs « casquettes » de la comptabilité à la logistique en passant par le commercial. Et les entrepreneurs, poursuit Alain Bossetti, sont comme les ménages français, le manque de visibilité sur l’évolution de leur activité, conséquence de la crise économique et financière, est pour eux un facteur de stress important. ».

L’objet du salon, où 30 000 visiteurs sont attendus, vise à rompre cet isolement du patron de TPE ; à lui offrir la possibilité de se former, d’échanger avec ses pairs et de s’enrichir de leur expérience ; à lui permettre de découvrir des produits et services innovants. C’est aussi l’occasion de convaincre tous ceux qui ont envie de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale de sauter le pas.

Pour cette nouvelle édition, le salon accueille 250 exposants et propose 200 conférences réunissant les meilleurs experts et des chefs d’entreprise venus partager leurs bonnes pratiques, leurs conseils et leurs méthodes.

La conférence d’ouverture sur le thème « Comment faire décoller votre entreprise grâce aux technologies numériques ? » a réuni autour de Steve Ballmer et Laurence Parisot , Pierre Kosciusko-Morizet, co-fondateur et PDG de Price Minister, Jacques-Antoine Granjon , co-fondateur et PDG de vente-privee.com, Augustin Paluel-Marmont , Président de Michel & Augustin, Anne-Laure Vincent , Directrice de aufeminin.com, Orianne Garcia, Fondatrice de lentillesmoinscher.com et Stéphane Journaux , Président de Stéphie.

Pierre Kosciusko-Morizet :
« Un entrepreneur n’a pas le temps de réfléchir aux risques. Il doit réfléchir aux opportunités. »

« Ce qui compte quand on entreprend, c’est d’être complémentaire. »

Orianne Garcia :
« Le vrai risque est de ne pas avoir de « vision d’entrepreneur ».

Laurence Parisot :
« C’est un des challenges de l’entrepreneur que d’accepter de prendre des risques. »
« Internet permet un gain de productivité, d’aider à la conception des produits et a même une certaine dimension esthétique, mais n’est-il pas aussi, comme le dit Finkielkraut, la « poubelle de la planète » ? »

Article diffusé sur www.medef.com

Aucun commentaire: