lundi 18 août 2008

Internet représente 12 % des dépenses publicitaires en France

Le Net continue de grappiller des parts sur le marché de la publicité en France : en 2007, il a attiré 12 % des dépenses réalisées par les annonceurs, selon TNS Media Intelligence. Le montant des investissements brut sélève ainsi à 2,768 milliards d'euros, en croissance de 34,5% sur un an.


Le marché global, lui, atteint un montant record de 23 milliards d'euros d'investissements. Mais sa progression (+ 6,2 %) est décevante par rapport à 2006 (+10,4 %), note la société d'analyses.



Internet contribue à lui seul pour 53 % à la croissance de ce marché plurimédia. Il dépasse désormais, en valeur, la publicité extérieure et rattrape le cinéma (12,6 % des dépenses publicitaires). Il reste encore derrière la radio (14,4 %), la télévision (29,3 %) et la presse (31,6 %).



Publicité en ligne : 11,2 milliards d'euros investis en Europe en 2007

Les dépenses publicitaires en ligne ont progressé de 40 % en Europe entre 2006 et 2007 pour atteindre 11,2 milliards d'euros, selon une étude de l'Interactive Advertising Bureau Europe (IAB Europe).

Le marché européen tend à rattraper celui des États-Unis qui affiche 14,5 milliards d'euros, avec une progression plus faible de 26 %.

Deux tiers des dépenses publicitaires en ligne sur le Vieux Continent (65 % soit 7,3 milliards d'euros) ont été réalisés sur les trois principaux marchés que sont le Royaume-Uni, l'Allemagne et la France.

Rappelons qu'en France, 920 millions d'euros ont été dépensés par les annonceurs en 2007 pour la publicité en ligne, indiquait récemment IAB France.
L'étude européenne compare les pays au niveau du pourcentage des dépenses publicitaires en ligne par rapport à l'ensemble des dépenses publicitaires, tous médias confondus. Selon cet indice, la France est en 9e position sur 14 pays avec 8,8 % pour la pub en ligne, contre 18,5 % aux Pays-Bas, en haut de classement.



920 millions d'euros dépensés par les annonceurs en 2007 en France

Coup de projecteur inédit sur les investissements publicitaires sur internet. Pour la première fois, l'IAB (Internet Advertising Bureau) et France Pub (groupe Hersant Média) ont levé sur le voile sur les dépenses nettes des annonceurs. Elles ont réprésenté 740 millions d'euros net en 2007 : 58 % ont été alloués sur des campagnes de display (publicité classique par bannières) et 42 % sur le search (les liens sponsorisés et la publicité via les moteurs de recherche).
En ajoutant les 180 millions de budgets dépensés dans les actions de marketing direct (e-mailing), l'investissement total des annonceurs sur le media internet s'élève à 920 millions d'euros net.



+ 43 % pour les liens sponsorisés

Comparés à 2006, les budgets consacrés aux campagnes de search ont progressé de 43% et de 32% pour le display.

En février, l'IAB (Internet Advertising Bureau) * avait présenté le bilan 2007 des investissements publicitaires brut sur internet pour un montant de 2,768 milliards d'euros.
Comment expliquer la différence entre les deux chiffres ? Par le montant des remises accordées par les régies publicitaires et les sites aux annonceurs.


« Les données fournies par TNS Media Intelligence sont issues d'un déclaratif régies en valeur brute et ont pour but de délivrer un niveau de détail très précis, par site, par annonceur/produits ventilés par mois. Quant à lui, le Baromètre France Pub propose un outil fondé sur les déclaratifs des dépenses nettes des annonceurs qui a pour vocation de fournir deux fois par an les évolutions macroéconomiques de l'ensemble des composantes du marché publicitaire.» indique l'IAB.

* avec TNS Media Intelligence en collaboration avec le Syndicat des Régies Internet

Par La rédaction ZDNet France

Aucun commentaire: